La filière bretonne

Les producteurs

La structuration des professionnels en Bretagne suit principalement deux modèles :

  • des structures individuelles qui vont se charger de l’élevage de leurs poissons à leur vente, et jusqu’à la transformation pour certaines entreprises disposant de leur propre atelier
  • des élevages regroupés au sein d’une structure collective pour gérer et programmer la vente des poissons. C’est le cas d’une majorité de piscicultures bretonnes, adhérentes à la Coopératives des Aquaculteurs Bretons.           

La coopérative va donc faciliter la mutualisation des moyens nécessaires aux exploitations, comme l’acquisition d’œufs embryonnés. 

    • Messieurs Hervé et Jean-Yves Colleter 
    • M. Sébastien Courant 
    • M. Antoine Duchemin 
    • M. Dominique Jaffrès 
    • M. Hervé Ladurée 
    • M. Robert Le Coat 
    • M. Richard Le Dreff 
    • Mme Valérie Le Pennec
    • M. Sylvain Lespagnol 
    • M. et Mme Arild et Anne-Sophie Lokoey – SARL Lokfish
    • M. et Mme Pierre-Gabriel et Mélanie Mannebarth
    • M. Patrice Morvan 
    • M. Jean-Alain Prigent
    • M. Sébastien Thernaux 
    • M. Thomas Tison 
    • M. Benoit Verron et Mme Sarah Gégout 
    • M. Michel Verron

Les ateliers de transformation

La filière piscicole en Bretagne a eu l’opportunité de se développer sur un réseau d’acteurs locaux engagés. Ainsi, plus de 90% des poissons produits en Bretagne y sont transformés grâce à la présence de 4 grands ateliers de transformation :


L’interprofession nationale

Les échanges et interactions avec les structures nationales pour l’aquaculture sont très importants pour la filière bretonne. Cela nous permet dêtre tenus avertis des politiques mises en œuvre sur l’ensemble du territoire et de transmettre ces informations aux pisciculteurs bretons. L’interprofession va représenter l’ensemble de la filière piscicole auprès des instances nationales comme le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, le ministère de la Transition écologique et solidaire et leurs directions. Le STEB remonte à ces organismes l’état de la filière en région, les grandes dynamiques et problématiques locales pour qu’elles puissent être intégrées aux politiques nationales.


Les instituts de recherche ou de formation

La filière piscicole bretonne est en lien fréquent avec les lycées afin d’échanger sur le contenu pédagogique des formations, l’intégration des élèves en entreprise et les retours des pisciculteurs sur les connaissances des apprenants. Les instituts de recherche présents en région ou à proximité sont des partenaires essentiels dans les progrès de notre filière et les grandes innovations mises en place :


Les fabricants d’aliments

Partenaires essentiels à la filière piscicole, les fabricants d’aliments ne cessent de rechercher des formulations les plus respectueuses de l’environnement et durables possibles pour les ressources aquatiques. Leur investissement nous a permis d’améliorer fortement la digestibilité des aliments par nos poissons et de diminuer très fortement la part des composants d’origine marine. Un travail important est également mené sur les rôles préventifs que les aliments distribués peuvent avoir sur différents risques pathogènes. La distribution d’une alimentation adaptée à nos contraintes est un atout majeur pour la filière piscicole française et le bien-être de nos cheptels.  

 

 

Le Gouessant Aquaculture spécialiste de la nutrition aquacole. Grâce à ses deux usines installées en France, Le Gouessant Aquaculture fournit près de 50 000 T d’aliments /an en France et à l’export. Son expertise et sa technologie industrielle lui permettent de proposer des formulations adaptées aux besoins spécifiques de tous types d’espèces élevées en eau douce ou en eau de mer. Visitez le site internet pour en savoir plus.

 

 

 

Skretting, leader mondial de la conception et de la production d’aliments aquacoles, compte 3500 collaborateurs unis autour d’une même mission : Nourrir l’Avenir. Notre expertise en Nutrition Animale combine une connaissance préciser des besoins nutritionnels de plus de 60 espèces de poissons et crevettes, et la maîtrise des matières premières et de nouveaux ingrédients. Nous produisons plus de 2 millions de tonnes d’aliments de qualités grâce à nos unités présentes dans 19 pays. 

 

 

 

 


Les transporteurs

Acteurs qui sont notre lien entre les sites de production et de transformation, les entreprises bretonnes spécialisées dans le transport de poissons vivants sont cruciales dans notre filière. Elles sont gages de la sécurité sanitaire de nos élevages par une politique stricte sur le nettoyage des véhicules et du bon état de nos poissons arrivant à nos acheteurs en assurant de bonnes conditions de transport Société "Transports Desille"

Société « Transports Desille »